Articles pour la catégorie Surf

La session du matin

Bien-être, Sport, Surf - Laurie - 13 octobre 2016

Le réveil est toujours un peu difficile ces matins là.

Ca me rappelle quand j’étais ado et que je mettais le réveil aux aurores pour allez skier le dimanche.

L’envie de glisse gagne quasiment toujours sur la couette.

Ce que je préfère, c’est être dans l’eau avant le lever du soleil.

Arriver sur la plage en premier. Prendre quelques minutes pour observer l’océan. Respirer, se sentir vivant.

La lumière si particulière du matin. L’odeur d’une nouvelle journée qui se lève, pleine de possibilité. L’ambiance de ce jour nouveau.

Et puis sautiller sur place, s’échauffer rapidement, réveiller les muscles encore endormis de sommeil.

Prendre la combinaison, s’enivrer de l’odeur du néoprène et de la wax, qui parfois très tôt le matin est un peu trop intense.

Se battre un peu pour l’enfiler, surtout la deuxième jambe, et puis tirer très fort la fermeture éclair derrière.

L’envie d’aller à l’eau est irrésistible. Il ne reste plus qu’à attraper la planche.

Le sable est souvent froid si tot le matin, chaque pas rapproche de l’eau.

Et puis les pieds, les chevilles, les genoux, et hop c’est parti, on peut se lancer à l’assaut des vagues.

La plage est toujours déserte. Et le lever du jour ne fait regretter en rien l’heure du reveil, les vagues juste pour nous non plus.

La première vague, c’est toujours le test. L’océan, soi même, et puis la première fois ou l’eau rentre dans la combinaison.

Par la nuque, puis le long du dos. Ca peut paraitre froid, à peine une minute, mais c’est cette minute qui te fais te sentir vivant.

L’océan récompense ta venue matinale et t’offre des vagues parfaites.

Le soleil croit lentement, la plage commence à accueillir ses premiers visiteurs.

Il est temps de sortir. La magie du moment est terminée.

Le café sur la plage nous attend.

La journée, après la session du matin, aura une saveur toute autre que les matins sans surf.

img_7061

Lire la suite