Articles pour la catégorie Bonnes adresses

Les sourires, les rencontres et les couleurs (Portugal Trip #1)

Bonnes adresses, Happy life, Surf, TheWavyBlog, Travel - Laurie - 5 septembre 2017

Petite introduction pour la série de billets à venir sur mon voyage au Portugal. Parce que certaines années sont ce qu’elles sont (SPOILER : pourries), j’ai décidé de partir « à l’aventure » deux semaines au Portugal. 3 jours à Lisbonne et 10 jours à Cascais pour surfer. je voulais partager avec vous quelques moments de ce voyage.

 

 

 

Un jour, un de mes amis m’a demandé comment je voyais les voyages. On parlait en particulier des pays d’Asie que nous souhaitions visiter.

J’avais répondu  « des rencontres, des sourires et des couleurs ».

Je crois qu’on peut utiliser cette réponse pour tous les voyages qu’on entreprend à partir du moment où on décide de s’ouvrir aux autres.

Quand j’ai décidé d’entreprendre ce voyage au Portugal toute seule, c’était exactement ce que j’espérai trouver.

Des rencontres, des sourires et des couleurs.

Bien évidemment, le fait de partir toute seule d’une part et dans cette optique d’autre part fait que la magie opère d’elle-même.

Déjà on dira ce qu’on veut, mais la gentillesse des portugais est juste incroyable. Même dans le plus gros restaurants pour touristes en plein milieu de la rue principale de Lisbonne, ils essaieront de faire en sorte qu’on se sente bien. Ils sont souriant. Cela va du réceptionniste de la pension, au chauffeur de taxi au serveur qui t’accoste dans la rue pour te présenter à sa carte, à la mamie qui vend sa liqueur dans la rue, et qui t’offre un énorme sourire entièrement édenté.

Ca remplit le cœur de sourires que de rencontrer des habitants qui ont cette joie de vivre débordante.

 

 

Des couleurs, ce pays en est plein. Déjà ces façades aux azulejos bleus ou verts, les façades peintes aussi en bleu, rose, jaune, vert, ca donne une teinte particulière à toutes les villes de ce pays.

Ce ciel d’un bleu qui n’existait plus mes derniers jours en France.

Il y a aussi les couleurs sur la peau qui brunit et dans les cheveux qui blondissent

 

 

 

 

 

Et les rencontres. C’est la grosse réussite de ce voyage en solitaire. Si à Lisbonne, je logeais dans une sorte d’hôtel, j’ai choisi à Cascais l’option auberge de jeunesse et clairement je ne regrette pas du tout.

Ce sont des rencontres qui durent le temps d’une nuit partagée dans la chambre, le temps d’un petit déjeuner, le temps du partage de la piscine, le temps d’un barbecue, le temps d’une soirée.

Tellement de visages, sur lesquels se dessinent des sourires, tellement de langues différentes, tellement de petits instants partagés.

Parenthèse pour celles qui hésiteraient à partir seule : on ne rencontre quasiment que des nanas voyageant seules à une exception pendant 10 jours. C’est donc absolument secure que se trouver dans une chambre partagé ou de se balader toute seule dans  le Portugal at least. C’est aussi la raison pour laquelle j’avais choisi cette destination.

 

 

Un carnet d’adresses pour finir ce billet totalement décousu :

Je suis partie en car depuis Bordeaux, via la compagnie alsa.es qui finalement s’est trouvé être Eurolines. Le seul bémol du trajet peut être il n’y a pas de wifi dans le bus. Sinon tout était top. Mais je ferai un billet sur le trajet en bus.

A Lisbonne, j’ai logé ici. Passé l’arrivée un peu hostile, j’ai été très bien accueillie. Ce n’est toutefois pas un hôtel. Mais à 40 € la nuit, rien à dire.

A Cascais, j’ai logé ici. C’était un lieu absolument magique. Le personnel est exceptionnel, il y a une piscine, un immense jardin, une cuisine propre. Le petit déj est magique (un gateau fait maison tous les jours en plus des classiques jambon, fromage, oeufs, croissants, pains, muesli, chocapic et fruits frais habituels). Le Top.

Pour le surf, tout s’est passé avec Cascais Surf School, mais là aussi j’y reviendrais.

 

Bonne reprise à tous.

Et le meilleur remède pour éviter le blues de la rentrée c’est de planifier les prochaines vacances 😉

 

 

 

Lire la suite

Le marché des capucins

Bonnes adresses, Bordeaux, Happy life, TheWavyBlog - Laurie - 3 juillet 2017

Quand je suis arrivée à Bordeaux il y a quelques années, je trouvais que la ville manquait de marchés comme on les aime, en particulier l’été.

Ces étals remplis de fruits de saison, qui sentent bon, plein de couleurs, ou on aime flaner et acheter des bonnes choses à manger.

On m’avais parlé du marché des Capu. Mais ces immenses halles couvertes me paraissaient loin et j’avais décrété pour de sombres raisons que ce n’était pas le genre de marchés que j’aimais.

J’ai revu mon jugement, appris à connaitre Bordeaux et découvert ces différents marchés et donc en particulier Le Marché des Capucins.

Autant dire que depuis c’est devenu un de mes endroits préférés de Bordeaux.

Viens je t’emmène.

Le marché des Capucins donc, c’est un marché couvert, ouvert tous les jours sauf le lundi et qui ferme à 14 h 30 le week end, ce qui permet de trainer un peu.

Outre les traditionnels stands de fruits, légumes, pains et fleurs, le plus du marché des capucins c’est qu’il y a plein de stands de restaurations et de produits du monde à emporter.

Ainsi tu peux grignoter des huitres, puis acheter des spécialités portugaises à emporter pour ton samedi soir.

Ou t’attabler au Bar chez Paulette pour manger des moules frites et acheter grec pour plus tard.

Tu peux humer la bonne odeur des poulets qui rotissent, dire bonjour aux merlans (pas encore frits) sur le stand du poissonnier, boire un thé vert à la menthe chez le gentil Monsieur Marocain ou encore siroter une sangria et manger un pinxo à l’espagnole.

Sans oublier les bretons, les italiens, les asiatiques, les libanais et j’en passe.

Un endroit comme on les aime, pour passer un bon moment un samedi ou dimanche matin.

Si les places sont chères, l’ambiance y est bonne et il suffit de patienter un petit peu pour trouver une table chez les écaillers sexy de chez Jean Mi.

Petit conseil néanmoins, pour vos fruits et légumes, privilégier les maraichers à l’extérieur qui pratiquent des prix plus raisonnables que certains stands à l’intérieur.

Mon coup de coeur va néanmoins à l’immense stand d’herbes fraiches qui vend aussi quelques fleurs comestibles pour jouer à top chef si tu as un amoureux à impressionner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marché des Capucins

Place des capucins,

33800 BORDEAUX

 

 

 

 

 

Lire la suite

Un brunch au Kokomo Café

Bonnes adresses, Bordeaux, Food, Happy life - Laurie - 10 mars 2017

De tout temps, j’ai toujours aimé les petits déjeuners. Même si pendant une longue période, j’ai sauté ce repas essentiel la semaine au profit de quelques heures de sommeil supplémentaires, il n’empêche que le petit déjeuner des week end a toujours été un moment que je prends plaisir à préparer et partager.

Donc, quand le brunch est devenu à la mode, je me suis emballée.

Et puis je suis allée de déception en déception. Je les trouvais en général assez cher et pas forcément correspondant à mes attentes.

Après en avoir testé plusieurs à Bordeaux parmi lesquels les très sympathiques brunchs de Chez Karl (Place du parlement) et Books & Coffee (Rue Saint James), le brunch du Kokomo Café vient de remporter haut la main la palme du brunch bordelais (selon mes critères toujours).

Le Kokomo Café c’est un café californien. De la déco, aux boissons chaudes en passant par la musique et les serveurs, tout à un air de Cote ouest.

 

Et dans l’assiette du brunch on a quoi ?

  • Un jus de fruits au choix : on sort des classiques. Il y a au choix plusieurs mélanges. J’ai opté pour le carotte, orange gingembre.

 

  • Une boisson chaude au choix entre thé ou café. Le seul bémol est là. Plutôt qu’un tout petit expresso, j’aurai aimé une cafetière de café un peu plus grosse pour pouvoir me resservir.

 

  • Un acai bowl au choix. Perso j’ai pris fruit rouges, coco, fruits secs. Une merveille. J’ai fini mon bol et celui de mon voisin.

  • Un plat salé composé de pancakes eggs bacon ou pancake avocat eggs, ou pancake (je parle de mémoire mais c’est grosso modo ca). Pour ma part, j’ai choisi pancakes eggs bacon. C’était copieux, savoureux, parfait.

 

Le prix : 20 €.

Le lieu : Kokomo Café, Rue Ravez, à Bordeaux,

Le plus : ils servent de 10 h à 18 h pour le brunch donc ca peut convenir au rythme de chacun !

Lire la suite