Archives journaliers pour février 2017

The Morning Miracle (kind of)

Bien-être, Food, Happy life, Healthy, Sport, TheWavyBlog - Laurie - 13 février 2017

Depuis quelques années et jusqu’à il y a quelques semaines, mon rituel du matin se résumait à m’extraire du lit, difficilement, 15 minutes avant de partir au boulot.

Mission préparation express donc, brossage de dents sous la douche, infos express et mauvaises nouvelles à la radio et café avalé brulant en passant la porte.

J’arrivais donc au boulot régulièrement les cheveux encore mouillés, assez rarement maquillée, la mine chiffonnée et systématiquement fatiguée.

Et puis deux éléments ont fait que j’ai eu envie d’essayer autre chose.

Le premier, c’est que dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire dont je parlerai un autre jour, j’ai réintroduit un petit déjeuner.

Il me fallait donc un peu plus de temps pour le préparer et l’ingurgiter.

Et ce d’autant qu’il est assez copieux.

Et puis, au rayon Développement personnel de ma libraire préféré a surgi ce livre intriguant intitulé « Morning Miracle » qui vante les mérites d’une vie dans laquelle le réveil sonne à 5 h du matin.

Alors sans le lire, et sans mettre le réveil à 5 h du matin, j’ai adapté certaines choses de ma routine matinale.

J’ai donc avancé mon réveil d’une heure, soit à 7 h 20, ce qui reste une heure acceptable.

J’ai troqué les infos des matinales radios par de la musique. J’affectionne particulièrement les playslists de Deezer qui ont chacune une thématique et privilégie des playslists Good Mood.

Je m’étire et fais quelques salutations au soleil, sur le modèle pris dans le merveilleux livre « Green, Glam et Gourmande » publié chez Marabout pendant environ 10 minutes.

Puis je fais une petite série d’abdominaux pendant également 10 minutes environ.

Je prépare mon petit déjeuner : fruit frais, yaourt, pain complet, beurre miel et café et me mets dans le lit avec un livre pendant une vingtaine de minutes.

Si les premiers matins ont été un peu difficiles, d’une part du fait du réveil tôt et d’autre part du fait de l’énorme petit déjeuner à avaler, je me suis rendue compte au bout d’une quinzaine de jours qu’il me restait systématiquement du temps pour sécher mes cheveux ET me maquiller.

Et puis, chose que je n’aurai jamais soupçonnée, je me suis sentie beaucoup moins fatiguée en arrivant au boulot. Je suis donc plus concentrée, et me sens indéniablement plus efficace dans ma journée.

Alors si cette petite heure différente le matin ne m’a pas encore permis d’inventer l’objet qui va révolutionner le monde en laissant parler ma créativité, il n’empêche que mon Morning Miracle a bien eu lieu.

Et vous, c’est quoi votre routine matinale ?

 

Lire la suite

La tarte aux pommes

Bien-être, Food - Laurie - 10 février 2017

Je ne suis pas très dessert.

Je préfère de loin un bon burger à un bon dessert.

Et si je dois choisir un dessert, ce n’est jamais la tarte aux pommes qui gagne. Je lui préfère de loin sa cousine, la tarte au citron, meringuée de préférence.

Même si je ne suis pas très dessert quand il s’agit de les manger, je suis toujours partante pour « pâtisser », comme le dit notre amie Faustine.

Toujours est il que là encore, si je m’emballe à l’idée de passer plusieurs heures à préparer un Paris-Brest, l’idée de faire une tarte aux pommes m’emballe en général assez peu.

Jusqu’à ce que je vois passer une vidéo présentant une tarte aux pommes en forme de bouquet de roses.

 

Il fallait alors que j’essaie.

Mais vous allez voir c’est facile.

Il faut :

  • 4 pommes pink lady bien rouges
  • 1 pâte feuilletée
  • 200 g de compotes de pommes (pour la faire maison : 5 pommes épluchées que l’on fait cuire avec un peu d’eau et un sachet de sucre vanillé, et mixée au blender)
  • le jus de 2 citrons
  • 50 grammes de sucre
  • 50 cl d’eau

 

Etape 1 : Le fond de pâte

Etalez la pâte dans le moule à tarte. Piquez le fond avec la fourchette. Etalez la compote dessus et mettez au four à 160 ° pendant 20 minutes environ.

Etape 2 : Les pommes

C’est la partie la plus longue. Coupez les pommes en quart et videz les. Surtout ne pas les éplucher. Coupez vos pommes en très fines tranches régulières. J’ai essayé avec une mandoline mais je n’ai pas trouvé l’essai concluant. Un bon couteau a donc fait l’affaire. Il importe surtout que les tranches soient assez fines.

Pendant que vous découpez vos pommes, faites chauffer dans une casserole l’eau, le sucre et le jus des deux citrons. Portez à ébullition. Une fois le sirop prêt, retirez du feu, et faites tremper vos lamelles de pomme dedans pendant environ 10 minutes. Ca permettra de les ramollir et vous facilitera la tâche pour faire les roses.

Etape 3 : Les roses :

Placez sur une surface plane, 5 à 6 tranches de pommes les unes sur les autres un peu en décalé, le côté avec la peau vers le haut. Roulez les tranches tout ensemble bien serré. Vous obtenez ainsi une rose que vous pouvez poser sur votre fond de tarte. La compote permet de les fixer. Répétez l’opération autant de fois que nécessaire jusqu’à garnir l’ensemble de la tarte. C’est un peu long et fastidieux mais le résultat en vaut la peine. Mettez au four à 160° pendant 20 minutes encore.

 

 

 

Je n’ai pas rajouté de sucre sur les pommes, car je préférais servir ma tarte avec un peu de caramel au beurre salé que j’ai inséré dans quelques cœurs de mes roses une fois les parts dans les assiettes.

 

Alors ca vous dit ? Vous me montrerez vos créations ?

Lire la suite

La parenthèse de bleu

Bien-être, Happy life, TheWavyBlog - Laurie - 8 février 2017

C’était un samedi du mois de janvier.

Un de ceux dont seul le Sud Ouest est capable. Un ciel d’un bleu d’hiver et des températures qui permettent de profiter d’une terrasse et d’aller voir la mer.

Alors direction le Cap-Ferret, pour une parenthèse de bleu au milieu de l’hiver et profiter.

Respirer les embruns, regarder les maisons vides, les plages vides et se sentir vivant. Parce que je crois que même si j’aime ma montagne natale, je ne me sens jamais aussi vivante que quand je vais voir la mer.

Les maisons fermées rappellent la nostalgie des vacances d’été depuis longtemps envolée. Jusqu’à l’année prochaine. Et le retour des touristes, du rire des enfants dans l’océan et des apéros dans les cabanes à huitre.

Mais pour l’instant c’est encore l’hiver, c’est juste une parenthèse de bleu dans un ciel d’hiver.

 

Lire la suite

Mes incontournables Gommage et Masque chez Caudalie

Beauté, Bien-être, Bordeaux, Healthy, TheWavyBlog, Vin - Laurie - 6 février 2017

Depuis quelques années, Caudalie a complètement reboosté son image et ses produits.

J’ai donc appris petit à petit à les découvrir jusqu’à ce que quelques produits de leur  gamme deviennent des incontournables.

Plutôt adepte des produits de chez Clarins, j’avais été un peu déçue par les derniers  gommages que j’avais testé chez eux.

J’ai eu envie donc de me tourner vers une autre gamme et j’ai trouvé mon bonheur chez Caudalie.

Crash test de mes deux produits du moment.

Crème gommante douce : ayant la peau sensible, j’évite les gommages « gros grains » qui m’irritent très rapidement. J’ai trouvé le produit parfait avec cette crème gommante  douce. Les grains sont tout petits mais néanmoins efficace. L’odeur est très douce quasiment inexistante. Elle s’utilise comme un gommage classique. Je l’utilise une fois par semaine. Je suis conquise. Ma peau est douce et pas agressée.

Masque Instant Detox : Il existe toute une gamme de masque en fonction des types et problématiques de peau. Ayant plutôt une peau facile, j’ai choisi le Masque Instant Detox. Sa promesse : « Elimine les impuretés et les toxines pour des pores resserrées et une peau défatiguée« . J’ai été un peu surprise lors de la première utilisation, puisque le masque se fige sur la peau un peu comme un peel-off. Mais il se rince classiquement à l’eau et laisse à mon sens la peau défroissée. Je l’utilise systématiquement après le gommage, une fois par semaine. Un vrai coup de cœur.

J’en profite pour rappeler que Caudalie s’engage sur des produits 0% plein de produits nocifs et produits d’origine animale. Si je ne suis pas dans une démarche totalement bio à ce niveau là, j’y suis toutefois de plus en plus sensible.

Enfin et pour ces deux produits (et plus généralement toute la gamme de gommages et masques), un petit coup de cœur pour le packaging avec les bouchons en bois.

 

C’est aussi l’occasion dans ce billet pour vous dire que :

  • Caudalie a ouvert une boutique – institut à Bordeaux : La boutique est chaleureuse et surtout les conseillères absolument adorables. Elle est située 57 Cours de l’Intendance. Allez y les yeux fermés et vous repartirez avec conseils avisés et échantillons adaptés.

 

  • Si vous voulez vous offrir un moment paradisiaque (ou vous faire offrir – il s’agissait pour ma part d’un cadeau pour mes 30 ans), je vous conseille Les Sources de Caudalie, l’institut de soin au sein du Chateau où j’ai eu la chance de passer une après midi de rêve pour un parcours de soin intitulé « Rituel corps de Reve » qui commençait par un bain à la vigne rouge. Je crois que la phrase « Bonjour Mademoiselle, je m’appelle Nadine, et je vais m’occuper de votre bain » est la phrase la plus merveilleuse que j’ai entendu. Bref, un vrai endroit de paradis, au milieu des vignes.

 

  • Tout comme le restaurant Le Grand Vigne où j’ai eu l’occasion de diner un soir et qui m’a laissé un souvenir ému, en particulier le dessert ! (bon ca date un peu, je sais. Mais merci à Caudalie pour ce diner exceptionnel)

Lire la suite